Plutôt que de valoriser un leadership imprégné de codes virilistes, ne devrait-on pas envoyer les (futurs) chefs en stage d’écoute et d’humilité ?

Lire l’article complet sur : www.welcometothejungle.com