Peut-être avez-vous parfois l’impression, en tant que manager, de devoir faire le travail qui devrait être fait par vos équipes ? Que vos collaborateurs manquent d’initiative, ou même d’engagement ?
Et si le problème ne venait pas de vos équipes mais de votre management, à l’image de l’adage “Il n’y a pas de mauvais salariés, il n’y a que des mauvais managers” ?

Lire l’article complet sur : www.latribune.fr