Si beaucoup de grands groupes s’interrogent sur l’opportunité de transformer leur organisation, s’intéressent naturellement au management constitutionnel et, particulièrement, à l’holacratie, aucun n’a encore franchi le Rubicon. Bien sûr les choses évoluent mais rien ne permet de penser qu’ils le feront un jour. 

Lire l’article complet sur : www.cadre-dirigeant-magazine.com