« Ne cherchez surtout pas dans votre fiche de poste… vous ne les trouverez pas ». Voilà comment j’introduis la notion de Key Behavioral Indicators (KBI) auprès de ce manager, venu me voir comme tant d’autres parce qu’il ne comprend pas pourquoi il a été embauché en raison de ses compétences…

Lire l’article complet sur : www.hbrfrance.fr