20 Sep: Stop aux erreurs de décision : Analyse du processus décisionnel par les biais cognitifs

La notion de biais cognitif renvoie aux travaux pionniers menés dans les années 1970 par deux psychologues israéliens, Daniel Kahneman et Amos Tversky[2]. Dans le cadre du programme de recherche « heuristiques et biais », ces derniers menèrent un ensemble d’expérimentations aboutissant à la même conclusion : notre pensée peut être affectée par des biais cognitifs, donnant lieu à des jugements erronés et des erreurs de décision.

Lire l’article complet sur : www.forbes.fr