Avant de conduire le changement dans son organisation, un entrepreneur, une entrepreneuse, doit d’abord trouver sa propre raison d’être. Ce travail d’introspection l’amène sur le chemin de l’humilité et de la confiance en soi et dans les autres.

Lire l’article complet sur : business.lesechos.fr

Laissez un commentaire